Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tabouanant Magaⵣine

Le Tabouanant Magaⵣine

Le journal de ceux et celles qui n'ont pas oublié d'où ils viennent


« Je rends un hommage appuyé à Tabouanant et à sa population » écrit M. Ali Medjoub, un ancien moudjahi, dans un commentaire sur notre blog.

Publié par Karim Kherbouche sur 25 Mars 2010, 17:53pm

Catégories : #Témoignages sur Tabouanant

J’ai jugé utile de reprendre ici la réponse de M. Ali Medjoub au commentaire d’un internaute -unsgt-copie-1.jpg certain Yiwen- au sujet de l’article C’est à Tabouanant que j’ai rencontré le Colonel Amirouche (un témoignage de M. Ali Medjoub). Merci ammi Ali !     

Commentaire n° 1 : Yiwen ! Heureusement que vous êtes « yiwen », donc unique. Gardez-vous, monsieur, d'insulter ceux par qui l'honneur de mon pays, L'ALGERIE, a été restauré. J'ai parlé d'un évènement exceptionnel, ponctuel, bien précis de ma vie. En fin 1956, j'avais 21 ans et je faisais partie de ceux qui ont écouté leur idéal et ont mis leur vie en jeu pour que mon beau pays retrouve sa fierté. Je suis heureux, honoré et chanceux que mes premiers pas dans les maquis m'ont permis d'avoir vu le chahid AMIROUCHE à TABOUANANTE à la date que j'ai indiquée. Je ne demande rien ni à vous ni à personne. J'ai écrit ce fragment de témoignage pour situer, à cette date précise et en ce lieu, ce grand chahid, le plus grand chef de maquis qui ait jamais existé, et aussi pour honorer les gens de TABOUANANTE à l'éternité.
C'et une goutte d'eau de notre histoire, nous les algériens, mais certainement pas la vôtre. Un peu de pudeur et de retenue, monsieur, vous êtes un être humain, l'humanité est complexe et diverse, vous vous devez le
respect.  

Commentaire n°2 :  J'ai écrit un commentaire (le n°8) concernant les écrits d'un certain yiwen (quelqu'un !), commentaire n° 6, qui semble être connu de Mr Karim que j'apprécie, et auquel il a répondu d'une façon polie et très diplomatique. Bien que ce monsieur a quelque peu dépassé les limites de la préséance. Mon premier témoignage, je l'ai fait il est un évènement de l'HISTOIRE D'ALGERIE, je n'ajouterai rien de quelque nature que ça soit ! Par contre, concernant le Village de Tabouanante, il fut un village digne, respectable, entièrement engagé du coté du combat libérateur et J'EN TEMOIGNNE ! Mon témoignage est basé sur les faits suivants: Les responsables de la wilaya1 que je cite, AMIROUCHE, son staff et les groupes de l'ALN qui l'accompagnaient ont séjourné calmement au village et dans la région sans qu'il y ait un mouchardage ou une dénonciation à l'ennemie de la présence de ces combattants en ces lieux. Tout ce monde a quitté TABOUANANTE dans le calme (malgré un petit anicroche avec un groupe de quelque soldats français du poste de Bougtone). Imaginez si les français savaient que tous ces combattants importants et responsables étaient rassemblés à Tabouanante ? Ils auraient mobilisé toutes leurs forces pour attaquer et faire beaucoup de dégâts. OR, Il n'en fut rien, et c'est pour cela que je témoigne que je maintiens ce que j'ai écrit, C'EST LE DEVOIR DE MOUDJAHED et je dis encore BRAVO A TABOUANANTE ET A SA POPULATION. JE RENDS UN HOMMAGE APPUYE A CE VILLAGE et je dis merci, vive l'Algérie !

M. Ali Medjoub

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents